Les spiritueux

par | Nov 29, 2022 | Vins, champagnes & spiritueux

Incontournables de la culture française, les spiritueux occupent une place majeure sur le marché des alcools anciens. Mais alors qu’est-ce qu’un spiritueux ? Quelles sont leurs caractéristiques ? Petit tour d’horizon. 

Qu’est ce qu’un spiritueux ?

 

Les spiritueux sont des boissons alcoolisées, ayant une forte teneur en alcool, obtenues grâce à un processus de distillation. Aujourd’hui, on recense 46 catégories de spiritueux, dont les whiskys, les rhums, les liqueurs, les calvados, les armagnacs, les cognacs, les eaux-de-vie de fruits, etc. Selon la réglementation européenne, une boisson alcoolisée intègre la famille des spiritueux si sa teneur en alcool est égale ou supérieure à 15% vol. 

Spiritueux ©Primardeco

Produits depuis le Moyen-Age, les spiritueux sont reconnus pour leur grande capacité de garde : plus un spiritueux vieilli, plus il se bonifie.

L’origine du nom « spiritueux »

 

Le mot spiritueux vient du latin spirites qui signifie « esprit ». Cela renvoie probablement à la distillation qui, pendant longtemps, fut perçue comme l’âme des boissons alcoolisées.

Un spiritueux simple ou composé 

 

Si les spiritueux forment une grande famille, une distinction doit être établie entre les spiritueux dits « simples » et les spiritueux « composés ». Les spiritueux composés sont le résultat d’un mélange de substances (plantes, épices, sucre) avec de l’alcool distillé. Contrairement aux spiritueux simples, d’autres arômes sont ajoutés par macération ou par infusion. Les spiritueux composés peuvent se consommer seuls, mais ils sont bien souvent privilégiés pour la réalisation de cocktails. Ce sont les liqueurs, les crèmes, etc. 

Liqueurs ©Primardeco
Crème de cacao ©Primardeco

Les spiritueux simples, plus communément appelés les eaux-de-vie, rassemblent, entre autres, le whisky, le gin, les eaux-de-vie de fruit et sont obtenus grâce à une simple distillation d’alcool. 

Gin Silver Top Bol ©Primardeco
Vieilles bouteilles d'eaux-de-vie ©Primardeco

La distillation, particularité des spiritueux  

 

Les spiritueux, qu’ils soient simples ou composés, ont pour point commun de contenir une grande quantité d’alcool et d’être issus d’un processus de distillation. En effet, contrairement aux autres boissons alcoolisées (bière, vin…) les spiritueux ne sont pas produits par fermentation mais par distillation d’une solution fermentée. Cette dernière est généralement constituée d’eau et de matières premières agricoles comme les céréales, les fleurs, les tubercules, etc…

Un processus de fabrication complexe

 

Les spiritueux résultent d’un processus de fabrication particulièrement complexe qui pourrait être divisé en 3 grandes étapes :

 

1. Le choix de la matière première 

 

Le choix de la matière première est décisif pour la fabrication d’un spiritueux de qualité. Après avoir été soigneusement sélectionnée, elle peut être laissée à fermenter ou à macérer. 

Comme son nom l’indique, la fermentation consiste à laisser fermenter la matière première (fruit ou graine) pendant de longues semaines dans des cuves. Après avoir été broyée, les levures contenues naturellement dans la matière première transforment le sucre en alcool. S’il faut généralement 6 à 8 semaines pour que la magie opère, la durée peut varier selon la quantité de sucre contenue dans la matière première et la température ambiante. 

Au contraire, certaines matières premières ont une teneur en sucre très faible et empêchent la fermentation (c’est le cas par exemple de la framboise). La matière première est alors mise à macérer dans une eau-de-vie pendant de nombreuses semaines afin de permettre aux arômes de se déployer. 

2. La distillation 

 

La distillation fonde la particularité des spiritueux. Réalisée grâce à un alambic, la distillation est un procédé mystérieux qui existe depuis la nuit des temps. 

L’alambic est un outil complexe qui était autrefois en céramique ou en verre. Aujourd’hui, le cuivre, excellent conducteur de chaleur, très résistant à la chaleur, est privilégié. Les alambics peuvent avoir des formes très différentes adaptées à un certain type d’alcool. Par exemple, l’alambic « pot still » est privilégié pour les whiskies tandis que l’alambic charentais est davantage utilisé pour la fabrication des cognacs etc. 

alambic pot still ©Wikimedia Commons
Distillation ©PxHere

Le nombre de distillation et la manière dont elle est réalisée varient d’un alcool à l’autre et fondent la particularité d’une catégorie de spiritueux. Le nombre de distillation (en général une ou deux) permet d’augmenter le degré d’alcool, d’améliorer son vieillissement, mais aussi sa qualité en adoucissant le rendu en bouche.

 

3. Le vieillissement 

 

Si certains spiritueux peuvent être consommés très rapidement après leur distillation comme le gin ou la vodka, d’autres nécessitent un temps de vieillissement dans de futs en bois avant d’être dégustés comme le whisky ou le rhum. 

barrels-storing-whisky

La qualité des futs et du chai dans lesquels ils sont entreposés, ont une influence directe sur les arômes d’un spiritueux. Ainsi, un rhum vieilli dans un chai en Ecosse n’aura pas les mêmes saveurs qu’un rhum vieilli sous les tropiques. 

Le choix de la matière première, la distillation et le vieillissement fondent la particularité d’un spiritueux. 

 

La France, un terroir aux mille eaux-de-vie

 

Le terroir français offre les plus grands spiritueux du monde. Chaque spiritueux est le reflet d’un savoir faire et d’un paysage unique : le génépi ou l’absinthe des montagnes, le calvados des pommiers de Normandie, l’armagnac ou le cognac du Sud-Ouest…Le savoir faire français à l’origine de grands spiritueux, de cuvées et de millésimes d’exception.

Génépi ©Primardeco
Calvados ©Primardeco

Aujourd’hui, et pour faire face à une demande croissante, la production de spiritueux ne cesse d’augmenter dans le monde. Consommées seules ou en cocktail, les boissons spiritueuses séduisent amateurs et collectionneurs du monde entier. Les ventes aux enchères sont aujourd’hui l’un des meilleurs moyens d’acquérir ou de céder des spiritueux rares et de collection (Lire l’article Acheter et vendre ses spiritueux aux enchères)

Ces thèmes pourraient vous intéresser : Alcools anciens & spiritueux

Expertise de vos vins, champagnes et spiritueux

Le contenu d’une vieille bouteille peut être recherchée par les collectionneurs alors même que toute saveur a disparu. Toutes vos bouteilles ont une valeur même très anciennes ou avec des étiquettes abimées : certains vins sont imbuvables mais vendables !!! Primardeco vous accompagne dans la valorisation de vos caves et de vos bouteilles. Quel que soit le domaine, le millésime ou l'appellation, les experts de  Primardeco vous fournissent une cotation et une estimation du prix de vente de vos vins, champagnes et alcools anciens. Cette expertise est personnalisée, gratuite et confidentielle.

Ventes aux enchères de grands crus, de champagnes millésimés et d’alcools anciens.

Depuis de nombreuses années, Primardeco s’est spécialisée dans les ventes aux enchères de vins & spiritueux. Organisées très régulièrement, ces ventes spécialisées s’adressent à une clientèle nationale et internationale (notamment asiatique). Millésimes rares, grands crus classés, domaines prestigieux mais aussi petits crus savoureux et méconnus sont à découvrir lors de nos ventes aux enchères de grands vins à Toulouse.

Enchères grands crus, vins, champagnes et spiritueux

Sur le même sujet