Turquie, Ordre du Chéfakat, bijou de 2e classe en or et émail figurant...

lot n°14 Armes anciennes

Turquie, Ordre du Chéfakat, bijou de 2e classe en or et émail figurant une étoile à cinq pointes, orné d'un médaillon frappé de la tughra du Sultan Abdul-Amid II, ceint de la légende de l’ordre signifiant "Charité - Dévotion - Assistance". Les pointes sont anglées d'une couronne de lauriers émaillés vert aux fruits sertis de petits rubis reposant sur des rayons d'or sertis de diamants taillés en roses (ou brillant en taille ancienne). Le dos lisse simplement orné d'une étoile ceinte d'une couronne de lauriers. Elle est surmontée d’un croissant sommé d’une étoile et d'un long passant vertical à deux épingles de suspensions dans lequel passe un large nœud de ruban. Dans son écrin d'origine en velours de soie rouge ornée d'une couronne de laurier et d'une étoile. Poids : 43 g. Turquie, fin du XIXe siècle. TTB à SUP Expert : Jean Christophe PALTHEY Note : Fondé le 25 septembre 1878 par le Sultan Abdul-Amid II (1842-1876-1909-1918), cet ordre était réservé aux femmes. Le nom Chéfakat, souvent traduit par « charité », signifiait aussi « compassion » ou « tendresse ». Cet ordre était divisé en trois classes dont les insignes étaiement luxueusement travaillés et richement gemmés. Le sultan en fit un usage diplomatique, et l’ordre, symbole d’un luxe exotique, fut, dés sa création, très recherché de l’élite féminine turque et européenne. Il disparut avec le sultanat en 1922.

Estimation : 2 000 - 2 500 €

Lots passé

DÉCORATIONS FRANÇAISES ET ÉTRANGÈRES, ARMES DE COLLECTION, MILITARIA

Le 18 mars 2016 à 14:30